Le jeu de la peur…  

blur-car-drive-451590 (1)

Après l’abrogation, le 31 décembre 2019, de l’essai du système de gaz DVGW G 607, pour les caravanes et les camping-cars par le législateur allemand, cette demande ne fait plus non plus partie d’une inspection principale selon le §29 StVZO. Ce que le législateur spécifiera à l’avenir comme exigence pour les tests dans le StVZO ne peut pas être évalué de manière concluante. Toutefois, il convient d’indiquer clairement ici encore que les essais selon la norme DVGW G 607 ne peuvent plus être utilisés pour un contrôle principal sous quelque forme que ce soit conformément au §29 StVZO.

Les essais du système de gaz (GAP) conformément à l’article 41a StVZO (véhicules équipés d’un moteur GPL) continuent naturellement d’exister en tant que partie normale d’une inspection principale. Toutefois, les tests d’étanchéité du système de gaz ne peuvent être effectués qu’avec des équipements de test conformes à la norme DIN EN 14291. En outre, ces derniers jours, les médias ont fait état de plus en plus souvent du fait que les propriétaires de véhicules qui ne peuvent pas présenter un certificat d’essai DVGW G 607 sont menacés de perdre leur couverture d’assurance en cas de dommage. Cette déclaration est dénuée de toute vérité.

Bien entendu, dans de nombreux domaines, on a également assisté à un renouvellement considérable des règlements/ingrédients de qualité pour le carburant GPL conformément à la norme DIN EN 589 et les gaz combustibles/gaz industriels conformément aux normes DIN 51622 et DIN 51629 lors de l’achat de ces produits. Il est désormais possible, lors du remplissage d’un récipient de gaz comprimé dans une station de remplissage, de déterminer le contenu exact immédiatement après le remplissage. Bien entendu, la teneur en soufre en mg/kg et le résidu de vapeur d’échappement en mg/kg sont au premier plan de l’examen. C’est la première fois depuis 2003 que le règlement UN ECE R 83 avec l’annexe 12, paragraphe 1, est légalement mis en œuvre dans le règlement UN ECE R 115. Avec elle peut être lue avec défaut de défauts dans la gamme des normes DIN, avec la livraison de ces gaz GPL dans les stations de remplissage, par les clients et donc la plainte avec la surveillance du marché (KBA) être soumis.

L’objectif de cette nouvelle technologie était de faire en sorte que la 10e BImSchV et ses règlements d’application soient enfin appliqués pour les clients en cas de plaintes. Le GAGT e.V. va mettre en place un registre des plaintes, alimenté par les clients avec leurs documents de réclamation. En cas de violations reconnaissables, nous signalerons les conclusions au ministère responsable au niveau fédéral et au niveau des États.

Avec mes meilleures salutations

Peter Ziegler

Président de GAGT e.V.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *