La mort dans les magasins de bricolage !

427

Depuis des années, l’association fédérale “German Association for Gas Technology e.V.” demande des mesures de sécurité plus strictes. (GAGT), des mesures renforcées en matière de sécurité des bouteilles de gaz propane/butane sur le marché allemand. Un nouvel accident grave (incendie d’appartement) s’est produit le 30.11.2021 vers 12h00 à Griesheim près de Darmstadt, suite à l’utilisation d’une bouteille de gaz comprimé dans un appartement. Indépendamment des résultats de l’enquête menée par le parquet de Darmstadt, une chose est indéniable : cet accident ne serait pas survenu si des vannes Clip-One avaient été utilisées sur le réservoir de gaz comprimé.

Cet état de fait est connu depuis des années par les entreprises de distribution de gaz et les fabricants de ces réservoirs de gaz comprimé. On sait bien sûr que les bouchons rotatifs, tels qu’ils sont utilisés sur le marché allemand depuis la Seconde Guerre mondiale, représentent un risque élevé pour leurs utilisateurs. Le GAGT a déjà pris position à plusieurs reprises sur ce sujet, notamment sur son site Internet et dans de nombreux communiqués de presse. Rien n’a changé à ce jour. Les autorités de surveillance du marché des Länder ont également été invitées à plusieurs reprises à mettre enfin un terme à cette situation. La mort de deux personnes est exclusivement due à la défaillance des autorités de surveillance du marché, et ce sans exception. Par ailleurs, il faut également se demander comment il est possible que des particuliers non formés puissent acheter aussi facilement ces conteneurs de marchandises dangereuses sans être suffisamment informés des dangers qu’ils représentent. Malheureusement, le décret sur la sécurité des entreprises n’est conçu que pour les entreprises et non pour les particuliers qui utilisent ces conteneurs.

Combien de morts et de blessés faudra-t-il encore cet hiver 21/22 avant que les autorités de surveillance du marché ne se prononcent contre l’utilisation des bouchons rotatifs et en faveur des vannes à clipser. Bien entendu, il s’agit là encore d’une simple question d’argent pour les fabricants. Nous devrons également demander à l’ensemble des médias allemands d’enquêter sur ce danger pour les personnes, jusqu’à leur mort, et d’en rendre compte. Le GAGT est en mesure de mettre à la disposition des médias un grand nombre de documents sur demande. Les clients des magasins de bricolage et les points de vente des fabricants, ainsi que leurs distributeurs de ces conteneurs de marchandises dangereuses, doivent être évités au maximum. La sécurité passe avant tout et est la priorité absolue lors de la manipulation de ces conteneurs de produits dangereux. Pour mieux comprendre ces conteneurs de gaz sous pression équipés de vannes à clipser, la société Rotarex / SRG (Schulz + Rackow Gastechnik GmbH) de Gladenbach a mis quelques photos à notre disposition ; elle existe depuis 70 ans dans ce pays. L’Europe ne connaît en fait rien d’autre et s’étonne tous les jours de ce qui se passe en Allemagne. Ils peuvent ainsi se rendre compte à quel point il serait facile d’éviter des accidents tragiques comme celui de Griesheim. Encore une fois, pour mieux comprendre et agir, les morts et les blessés de Griesheim sont uniquement imputables à l’industrie du gaz et à la défaillance des autorités de surveillance du marché. Celui qui met de tels produits sur le marché doit également veiller à leur sécurité, et ce même en cas de comportement fautif de l’homme. C’est en tout cas ce que dit clairement l’ordonnance sur les équipements sous pression transportables (ODV).
Peter Ziegler CEO

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.